Activités

Animer vient du latin « animare » qui signifie : donner la vie, exciter, encourager, rendre plus vif.
Animation vient de « anima » qui signifie : l’âme
et de « animus » qui signifie : l’esprit, le souffle de vie.

L’animation passe d’une dimension occupationnelle sans réels objectifs précis et essentiellement fondée sur des activités manuelles ou de bricolage proposées aux personnes pour lutter contre l’ennui et l’isolement; A une signification plus globale et philosophique : donner une âme, donner un sens et un intérêt à la vie, créer un climat, un dynamisme visant à améliorer la qualité de vie des personnes.

Les activités cognitives de stimulations et de réhabilitations que vous propose l’équipe de Ac’Handi sont les suivantes:
(elles permettent de travailler sur la mémoire, la fluence verbale et les fonctions exécutives)

- Eveil:
découvertes et explorations sensorielles (olfactothérapie), jeux de stabilisation renforcée, balles multisensorielles, jeux d’imagination (story cube…), jeux d emémoire (mémo, loto, loto des senteur…), visionnage de films, documentaires, découverte musicale…

-Motricité:
le schéma corporel (pantomime…), développement de l’équilibre (parcours, bascules), stimulation sensori-motrice (balles multisensorielles), coordination (balles émotions, bodyball, tunnel de motricité, boulier, canne à pêche, jeux de lancer, finger sqaush, balles auto-agrippantes…), motricité fine (disques d’enfilage, cubes sensoriels, labyrinthe, boutons à enfiler, écriture, ateliers cuisines…), marche, petit jardinage…

- Apprentissage:
jeux de construction, jeux sonores (histoires sonores, bruits d’intérieurs/extérieurs), puzzles, jeux tactiles (loto tactile, boîtes à formes, brosses sensorielle…), mémoire et attention (jeux de société, mémo, jeux quadrimemo…), repérage spatio-temporel (topologie, jeux avant/après, loto de l’heure…), jeux de logique (jeux des portraits, jeux des contraires, associations d’idées…)

-Communication / Langage:
pictogrammes,
troubles de la parole : boîte à sons, story cube, cartes fairy tales…, compréhension de la lecture, lecture ( magazines, livres, dés d’histoires…)

-Vivre ensemble:
cartes émotions et expressions faciales, sensibilisation à la différence, règles et scénarios sociaux…

- Activités créatives:
pâte à modeler, graphisme et coloriages, tampons, peintures, couture, tricot, poterie, instruments de musique…

Toutes ces activités permettront :
- de privilégier le plaisir de faire,
– le maintien, le renforcement des « capabilités » physiques, sensorielles, intellectuelles et cognitives,
la valorisation de l’estime de soi, du bien-être psychique et psychologique,
– le maintien, autant que faire ce peu, des relations amicales, familiales, sociales et professionnelles,
– favoriser l’expression des désirs, la communication,
– occuper le temps afin d’éviter l’ennui, l’impression de vide, la lassitude et donc la mélancolie,
– se préserver de la dépendance,
– être valorisé et intégré dans la société.

Il ne s’agit pas ici tant d’occuper les personnes pour leur éviter ennui, immobilité, monotonie que de créer un climat de bien-être, de détente, de confort et de réconfort, et surtout de confiance en soi et d’estime de soi qui permet non pas à la vie de se maintenir mais plutôt de s’épanouir dans un climat favorable.