AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

« L’Aide Médico-Psychologique reconnaît et met en valeur chez la personne accompagnée, sa part de dignité et plus précisément lorsqu’il fait de la situation d’une rencontre une opération chimique, celle de la catalyse du regard, qu’il soit d’ailleurs visuel ou pas. Cette catalyse qui, si elle est réussi, met en évidence l’appartenance de l’autre [...]; il ne s’agit donc pas, de rendre les AMP plus savant ni plus intelligent mais des sachant-faire et sachant-être à l’égard d’un autrui empêché«  Marie-Claude POUJOULET, Principe d’Humanité

QU’EST CE QU’UN AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

Un peu d’Histoire:

Rôles et Fonctions:

L’AMP a pour rôle d’être un Accompagnant, un soutien dans la vie quotidienne : « l’AMP est bien repéré dans son utilité auprès des personnes dépendantes pour les actes de la vie quotidienne. Que celles-ci soit en institution, chez elles, en groupe ou en famille, elles ont besoin d’une tierce personne pour les aider dans leur vie quotidienne, aide sans laquelle elles pourraient être en danger physique, psychologique ou social [...].
Les personnes pouvant être confiées à l’AMP sont de tout âge. Leur situation de handicap et leur état de dépendance appelle son intervention. il s’agit avant tout d’un accompagnement individualisé, même si ces personnes vivent en collectivité
[...] » DEAMP 9ème édition, ed. Vuibert, chapitre 2 p.19.

L’AMP accompagne au quotidien des ENFANTS, ADOLESCANTS, ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP, QUE LA DEFICIENCE SOIT PHYSIQUE, SENSORIELLE, MENTALE, COGNITIVE, PSYCHIQUE, MOTRICE, RESULANT D’UN POLYHANDICAP OU D’UN TROUBLE DE LA SANTE INVALIDANT.
Il accompagne aussi des personnes dont la situation nécessite une aide au développement et/ou un maintien de l’autonomie (sur le plan physique, psychique et social).

L’Aide Médico-Psychologique se situe à la frontière de l’éducatif et du soin. C’est à dire qu’il prend soin dans une proximité permanente en accompagnant aussi bien dans les gestes du quotidien que dans les activités de vie sociale et de loisirs, à travers quoi il construit une relation de confiance, sécurisante et attentive dans le but, notamment de prévenir la rupture et/ou la réactivation du lien social par la lutte contre l’isolement. Il essaie d’appréhender les besoins, les attentes des personnes en apportant une réponse adaptée. IL travaille au maintien des acquis et stimule les potentialités.

Il a donc un rôle d’éveil, d’encouragement, de soutien à la communication et de l’expression verbale ou non.

Par l’accompagnement dans les gestes de la vie quotidienne, l’Aide Médico-Psychologique participe au bien-être physique et psychologique de la personne.
L’AMP intervient alors dans divers champs tels que le champ:
– culturel,
– sportif,
– familial,
– social,
– professionnel,
– animation… et dans chacun de ces champs il utilise son savoir, savoir-faire et savoir-être pour comprendre et anticiper les besoins de la personne tout en gardant une distance adéquate afin de permettre à la personne l’expression de ses désirs, ses envies, et qu’elle puisse réaliser une action pour les satisfaire. C’est donc un travail de rigueur qui offre un apport de sécurité et une structuration dans la relation à l’autre.

Ces divers savoirs sont reconnus et classé dans ce que l’on appelle les 6 domaines de compétences de la profession:
– connaissance de la personne,
– accompagnement éducatif et aide individualisé dans les actes de la vie quotidienne,
– animation de la vie sociale et relationnelle,
– soutien médico-psychologique,
– participation à la mise en place et au suivi du projet personnalisé,
– communication professionnelle.

Par conséquent l’AMP est en mesure d’accompagner des personnes polyhandicapées, autistes, dépressives, épuisées, surmenées, en rupture sociale, atteinte de maladies neuro-dégénératives (maladie d’Alzheimer et apparentées, Parkinson…), personnes souffrant de névrose ou de troubles psychotiques…

Pour un accompagnement efficace l’AMP doit:
– situer la personne dans son contexte de vie,
– connaître la pathologie, le handicap, les spécificités et les conséquences,
– comprendre la nature des besoins, les évaluer afin d’anticiper les solutions les plus adaptées,
– entendre les demandes et encourager l’expression des désirs,
– apporter une réponse adaptée et une aide efficace,
– mettre en place un projet personnalisé,
– entretenir une relation de confiance avec la personne et son entourage,
– résoudre des problèmes et inventer, avec la personne les meilleures solutions,
– agir en responsabilité dans le respect et la dignité de la personne et sous l’autorité de la loi,
– et garantir la qualité et la technicité des services à travers un label spécifique.